Coté poulailler

Avoir un composteur c’est bien. Avoir un composteur et un poulailler c’est mieux !
En complément d’un projet de compostage, les poulaillers collectifs sont très utiles.
Les poules peuvent manger du pain mouillé, les restes de viandes, de poissons et les plats déjà préparés.
Ces denrées sont déconseillées dans les composteurs pour des raisons d’odeur. De plus, vous pouvez récupérer des œufs frais et élever des poules en plein air.

1. Fonctionnement

Il existe près de 5 projets de poulaillers collectifs. Les référents peuvent donner une heure par mois aux projets en fonction de leur nombre.

Chaque projet aura son système. Une étude de faisabilité est primordiale pour déterminer les référents, les règles de fonctionnement, le lieu…

Une charte et un règlement intérieur sera transmis à tous les participants du projet.

De plus, la fiente des poules sera compostée pour avoir un compost pour les fleurs d’ornement. 

Cela réduit les odeurs et les nuisibles.

2. Les poules

Komponere met à disposition le matériel, les conseils et le suivi du projets.

Les poules ne sont pas fournis. Une liste de partenaire ayant des poules pourra être transmise si nécessaire.

3. Oeufs

Les œufs seront aptes à la consommation.

Il s’agira d’un échange entre les apports des participants et les poules.

Une poule peut pondre 1 à 2 œufs par jour.

4. Visite

Il est possible d’organiser une visite de projets existants pour interroger les participants.

Rendez-vous dans la page contact pour l’organisation.

Retour haut de page